Festival au mont dieu

Le mini camp du petit groupe de lycéens roannais pour le festival Au Mont Dieu s’est super bien passé !

Le festival était samedi dimanche mais on est arrivé jeudi pour aider comme on pouvait.

Avec quelques paires de bras en plus… dix : ceux de quelques lycéens, deux jeunes pros, le père Marc et moi. En arrivant plus tôt, on a pu se mettre un peu au service.

On a participé à la mise en place d’une organisation bien huilée, à la part d’improvisation nécessaire pour faire face aux imprévus, à l’installation de tentes, à la mise en place de barrières végétalisées, à des discussions sympathiques, à des messes, à des chargements, à des déchargements, à se cacher dans des coins d’ombre pour faire des pause, à des temps de prière, à des distributions de tracts, à la manutention de chaises, à des rencontres, aux déplacements de matériels divers et variés, aux prises de coup de soleil, à faire office de lestes temporaires pour éviter que les susdites tentes ne s’envolent, à la pose des lestes pour tenir les tentes,… car le souffle de l’Esprit avait décidé de manifester de manière concrète sa présence pourtant bien visible sur le visage de chacun.

 

Samedi et dimanche, on a pu profiter autrement de ce beau festival.

L’éclectisme des propositions avait un Commun ! Musiciens, artistes en tout genre, tous témoignent de manière explicite et implicite leur chemin avec le Seigneur.

Pouvoir profiter de performances artistiques accompagnées des témoignages de leur créateur dé-centre et nous tourne naturellement dans une louange au Créateur !

Rap, Pop louange, Soul, Break Dance, dessinateurs, sculpteurs, écrivains, peintres, artisans de paix, de services… sur le village ou sur scène, tous ont saupoudré leurs créations par leurs témoignages de Foi et nous font voir concrètement la présence de Dieu dans nos vies quels que soient nos goûts artistiques et musicaux. La prière et la louange au Seigneur se vit en dialogue entre la scène et le public.

Louis-Marie

Pélé à Lourdes

5 jours à Lourdes pour bien commencer les vacances c’est ce qu’a vécu début juillet un petit groupe de jeunes de 13 à 17 ans des aumôneries des monts du Lyonnais. 

C’était une première pour la totalité du groupe, jeune comme accompagnateur, ensemble nous avons découvert ce lieu si particulier où Dieu par Marie nous montre sa présence et son amour. 

Se déconnecter des réseaux et du quotidien pour se laisser toucher, et vivre des choses particulières comme le chapelet, la procession au flambeau, ou encore porter les intentions confiées.

Mais aussi des temps libres où la confiance fait grandir.

Le bilan des jeunes dans le car du retour :

Je crois qu’on est bon pour recommencer. Bel été à tous!

Catherine

Pélé à Rocamadour

Fort de l’expérience de l’an passé au Puy en Velay, les lycéens sont repartis en pélé à la découverte de Rocamadour.
Le principe est simple : une semaine, 2 jours de marche sur les chemins de St Jacques de Compostelle, 4 jours au service du sanctuaire et un jour de détente.
Une belle expérience avec des jeunes motivés et prêts à tous les défis malgré la chaleur.

Myriam